TOUJOURS CONTRE LES FRONTIERES!

TOUJOURS CONTRE LES FRONTIERES!

16 juin 2020 Non Par passamontagna

Ces jours-ci, la lutte à la frontière fait de nouveau face à une repugnante attaque de l’État. 17 camarades se sont vu notifié une interdiction de séjour sur le territoire des communes frontalières du haut Val de Suse. Le but est clair: éloigner afin de rompre les liens de lutte et de solidarités créés au cours de ces dernieres années.
Dans le même temps, les contrôles autour de la Casa Cantoniera ont considérablement augmentés. La gendarmerie italienne, patrouillent quotidiennement le village d’Oulx, jour et nuit, en cherchant à intercepter le réseau solidaire qui s’est créé; Et comme toujours en empechant par la peur la voie de la libertè à ceux qui n’ont pas les documents « adéquats ».
Mais les contrôles, le COVID et la répression n’ont pas empêché les personnes de défier les barrages. Malgré l’externalisation des frontières européennes, la route balkanique deborde, et la Méditerranée se confirme comme principal lieu de passage. De plus depuis l’annonce de la “sanatoria” de nombreuses personnes retournent en Italie dans l’espoir d’etre regularisés, et sont ponctuellement contrôlées et refoulés par les flics. Dans les prochains mois, avec la réouvertures des frontières, le Refuge sera de nouveau un espace de solidarité pour qui veut traverser ces vallèes.
La Casa Cantoniera, la lutte contre les États et leurs frontières ont plus que jamais besoin d’être activement soutenue par tout.es. Face à ces intimidations, nous répondons comme toujours, en relançant encore plus fort notre solidarité, en allant au-delà des mesquines tentatives de répressions.
L’onde de choc que nous avons creé s’est propagée. Le refuge Chez Jesoulx est, et restera a jamais, un espace autogéré, libre et contre de la machine économique de l’accueil.
A partir de maintenant, retrouvons nous nombreuse.eux, determinè.es pour lutter. Les choses à faire sont multiples, de la présence à la frontière aux travaux de la maison. N’oublie pas d’apporter tes outils et ton envie de faire, Le Refuge a besoin de soins! REJOINGNEZ-NOUS

Ceux qui luttent peuvent perdre, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.
A la Casa Cantoniera comme ailleurs, toujours contre les frontières!