CRA de Brindisi-Restinco : deux nuits de révolte

CRA de Brindisi-Restinco : deux nuits de révolte

14 janvier 2021 Non Par passamontagna

Posté le 12/01/2021 par hurriya

Une fois de plus, seule la lutte des dĂ©tenus permet de mettre en lumière la situation des lagers italiennes. Dans le CRA de Brindisi, vers 3 heures du matin entre dimanche et lundi, les dĂ©tenus ont mis le feu aux matelas et aux meubles des sections B et C de la structure, rendant la première inutilisable. MĂŞme les mĂ©dias locaux ont Ă©tĂ© contraints d’admettre que la protestation a Ă©clatĂ© après des semaines d’appels inaudibles de dĂ©tenus en mauvaise santĂ© et de leurs codĂ©tenus pour obtenir une assistance mĂ©dicale. Après l’incendie, sur les 46 personnes prĂ©sentes dans le centre, il semble que 3 aient Ă©tĂ© arrĂŞtĂ©es, 14 ont Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©es au CRA de Gradisca d’Isonzo et dix autres ont Ă©tĂ© retirĂ©es de l’impraticable section B et entassĂ©es, avec d’autres dĂ©tenus, dans la section C, qui avait subi moins de dommages. Face Ă  cette nouvelle aggravation de la situation, la nuit suivante, vers 22h30, les dĂ©tenus ont recommencĂ© Ă  faire entendre leur voix, mettant Ă  nouveau le feu aux matelas.

DĂ©but 2020, en fĂ©vrier et mars, il y a Ă©galement eu des Ă©meutes dans le centre de dĂ©portation de Restinco, et une personne prĂ©sente sur place a racontĂ© l’angoisse et la colère de ceux qui se retrouvent emprisonnĂ©s pendant des mois dans des cellules surpeuplĂ©es, sans rĂ©pit ni soins, lors d’une pandĂ©mie.