[Suivi] Le camping de résistance contre les frontières

26 juillet 2021 Non Par passamontagna

Publié le 22 juillet 2021 | Maj le 26 juillet
sur https://valleesenlutte.org

[M-à-J le 25/07 à 23h ] Retour sur la journée de marche du dimanche entre la Clarée et Briançon. La caravane est actuellement sur Gap. Venez nombreux.ses, nous retransmettrons toutes les informations importantes sur le site de Vallées en lutte.

Dimanche 25

La marche est partie à 15h30 du campement de la Clarée, passant par le village de la Vachette où des prises de paroles ont eu lieu. La manifestation a ensuite croisé la nationale et l’a bloquée le temps de rejoindre un sentier. À l’arrivée sur le champ Mars à Briançon, la fanfare invisible des hautes-alpes a rejoint le cortège.

Au niveau de la présence policière, l’hélicoptère du PGHM [1] a commencé ses rotations dès le départ de la manifestation. À Briançon des CRS et des gendarmes mobiles étaient postés à toutes les entrées du centre ville pour empêcher les manifestant·e·s d’y entrer.

Durant la manifestation, il y a eu des moments de tensions lorsque le cortège tentait d’entrer au centre ville. La marche a été obligée de contourner tout le centre, avant de réussir à rejoindre le refuge solidaire, proche de la gare.

Les GM [2] ont généreusement gazé le cortège, mais aucune arrestation n’est à déplorer. La caravane est arrivée au squat Chez Roger à Gap, où une soirée avec des pizzas et des concerts a commencé.

Actuellement une forte présence policière est déployée sur Gap, avec des compagnies de CRS à différents endroits de la ville.
Pour demain, lundi 26 juillet

Au squat Chez Roger, 3 cours du vieux Moulin à Gap :

– matin : discussion sur la mobilité internationale et Frontex
– après-midi : discussions sur l’auto-organisation des exilé.e.s / ainsi qu’une discussion « femmes et frontières »
soir : fanfare et chorale

Et mardi 27 pour la manifestation à Gap rejoignons-nous à 14h du parking du Gymnase de la Blâche

Samedi 24

Après le démontage du camp ce matin et un point d’informations légales, les encas pour la marche ont été distribués. Le départ fut donné à 13h30 pour la randonnée à pied. Pendant ce temps des camions transportant le matériel du camp et les sacs sont partis. Ils ont été soit contrôlés, fouillés aux postes frontières, soit sont passés à travers les mailles du filet. La marche de 300 personnes a duré six heures, en passant à travers les sentiers de montagnes au-dessus du golf. La marche est restée groupée sur les chemins. Elle était suivie par des gendarmes mobiles en contrebas, le long du golf. Un hélicoptère du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) surveillait tout au long de l’après-midi l’évènement , faisant des rotations régulières.

La marche est arrivée à destination bloquant quelques temps la nationale le temps que la longue file de personnes la traverse. La marche est arrivée aux Alberts à 19h30. Les personnes arrivées en amont pour l’installation du campement se sont pour certain·e·s fait contrôlé·e·s une nouvelle fois à l’entrée de la Clarée.

Le campement est maintenant bien installé et repartira demain à 13h30 en direction de Briançon, pour une nouvelle journée de marche.

Programme DIMANCHE 25

– Démantèlement du campement et marche vers Briançon
– Soirée concert de rap chez Roger, cours du Vieux Moulin à Gap
– Hébergement en camping ou dortoir

Vendredi 23

Autour de 300 personnes venues pour certaines de loin fourmillent sur le campement. Toute la journée des discussions ont eu lieu :

– sécurité numérique, à propos des dangers de la surveillance sur les téléphones

– échange d’infos et de pratiques autour des luttes contre les centres de rétention. Pour plus d’infos, voir pour la France https://abaslescra.noblogs.org et https://crametoncralyon.noblogs.org, pour l’Italie https://nocprtorino.noblogs.org/ et pour la Belgique https://gettingthevoiceout.org.

– ateliers sur le thème du burn out en milieu militant (facebook : consultoria autogestita torino).

– présentation autour de contextes frontaliers et de luttes dans différentes géographies européennes.

Un concert se prépare pour ce soir.

Rejoignez nous demain avant 11h pour le départ de la marche ! N’oubliez pas vos bonnes chaussures et vos gourdes ! Et merci aux cantines qui nous concoctent de bons petits plats !

Les flics sont passés plusieurs fois proche du campement et contrôlent aléatoirement à Oulx et Claviere, en voiture ou à pied.

Programme de la journée de SAMEDI 24

8h Petit-déjeuner et démantèlement du camp
12 Déjeuner et marche vers le Val Clarée
18h montage du camping

[Jeudi 22]La police est dans le village ; pour le moment ils n’arrêtent pas. C’est même possible de se garer dans le village et monter à pieds.

Programme de la journée de VENDREDI 23

– 8h Petit-déjeuner
– 10:30 Table de travail : Sécurité informatique par Hacklab de Turin et Criptoparty Geneve
10:30 Discussion : Lutter contre les systèmes de détention administrative en France et en Italie
– 13h Déjeuner
– 15h Table de travail : Soins et bien-être au sein du milieu militant
– 15h Discussion : Echange de réflexions et de pratiques sur la lutte contre les frontières
– 20h Diner
– A suivre concert de la BANDA PERIFERICO TERRANEO

JEUDI 22
16 h : Assemblée de présentation du camping
18 h : discussion avec les copain.e.s du Nodo Solidale sur l’Autonomie Zapatiste

Notes :

[1] Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne de Briançon

[2] Gendarmes Mobiles